Les conditions du marché sont toujours propices à un rachat de crédit. Pour savoir si vous avez intérêt à vous lancer, utilisez notre simulateur et estimez son impact sur vos mensualités et votre taux d’endettement.

Les avantages du rachat de crédit

Si vous avez des emprunts en cours, quelle que soit leur nature (crédit immobilier, prêt à la consommation, retards fiscaux, découverts bancaires…), le regroupement est une solution efficace pour en réduire le coût total.

Ce montage financier consiste à les rassembler en un crédit unique associé à une seule mensualité de remboursement. Lorsqu’il comprend un prêt à l’habitat, on le désigne par « rachat de crédit immobilier ». Votre gestion personnelle s’en trouve facilité, puisque vous n’avez qu’une échéance à honorer chaque mois. Mais surtout, votre niveau d’endettement baisse grâce à un taux plus attractif et à un allongement de la durée de prêt.

Vous pouvez rééquilibrer votre budget mensuel (voire éviter le surendettement pour certains), ou dégager un supplément de trésorerie pour financer d’autres projets…

Un calcul rapide et fiable avec le simulateur de rachat de crédit

Pour estimer le gain potentiel d’une telle opération, au lieu de payer un professionnel, commencez par vous servir de notre outil gratuit, également utile pour le calcul du taux de crédit immobilier. Son fonctionnement est simple : vous remplissez le formulaire et lancez la recherche.

En quelques secondes, le comparateur vous affiche une liste des offres du marché satisfaisant à vos critères. La lecture est simple : chaque proposition contient le coût total du nouveau prêt regroupé, le gain sur chaque mensualité, le coût de l’assurance emprunteur. Il vous suffit de sélectionner celle(s) qui vous semble(nt) la(les) plus intéressante(s) et de cliquer pour obtenir un devis détaillé.

Quelles informations préparer avant d’utiliser un simulateur ? Les champs classiques sont : vos revenus mensuels, votre statut de propriétaire ou locataire du logement, les crédits à inclure, le total actuel des mensualités, le capital restant dû, la nouvelle durée de prêt souhaitée.