Alors que le printemps est traditionnellement une période de baisse des taux de prêt immobilier, l’année 2017 fait exception. En effet, à travers la France, la remontée des barèmes bancaires, initiée en fin 2016, s’est poursuivie. De manière certes modérée, mais constante.

Quelles évolutions notables pour les taux de crédit ?

Mois après mois, les taux d’emprunt immobilier augmentent dans la plupart des régions françaises. Leur progression reste toutefois relativement faible, de l’ordre de 10 centimes, et 15 centimes pour les plus importantes.

7 régions ont été étudiées et 6 durées de crédit. Sur l’ensemble, 31 taux minimaux, ces taux préférentiels accordés aux meilleurs profils d’emprunteurs, sont en hausse. Les taux moyens sont quant à eux 38 à avoir grimpé. Les 9 autres taux mini et 4 taux moyens restants se sont pour leur part maintenus.

Les baisses n’ont pour autant pas complètement disparu du tableau. Le taux mini sur 15 ans en région Rhône-Alpes-Auvergne a reculé de 3 centimes. Et en Ile-de-France, le taux sur la durée la plus longue affiche une chute de 35 centimes pour s’établir à 2 %.

À quel taux immobilier pouvez-vous emprunter selon votre région ce mois-ci ?

Les grilles des taux dans les régions ont changé notablement par rapport à l’année dernière. En effet, à la fin de l’été 2016, les taux d’intérêt étaient tombés à des seuils historiques et partout, les établissements prêteurs proposaient des conditions similaires. Ainsi, à travers le pays, les candidats à l’acquisition immobilière pouvaient négocier à l’époque jusqu’à 0,90 % et 1,10 % respectivement sur 15 et 20 ans.

Aujourd’hui, le marché est beaucoup plus hétérogène. Sur 20 ans par exemple, le meilleur taux immobilier se trouve en Méditerranée, où les banques accordent 1,30 %. Les régions Nord et Rhône-Alpes-Auvergne ne sont pas loin, à 1,31 %. Les conditions les moins compétitives sont celles des régions Sud-Ouest et Ile-de-France, où le crédit à l’habitat coûte 1,40 %.

Pour connaître les taux proposés dans une région spécifique, les baromètres et comparateurs en ligne sont recommandés. À défaut, un courtier immobilier est un partenaire de choix pour dénicher des offres attractives répondant parfaitement aux exigences du souscripteur.