Image
Titre
Le blog
Introduction
A travers les articles de ce blog, bénéficiez de tous les conseils de nos experts sur le crédit immobilier, assurance prêt immobilier et le rachat de votre crédit immobilier.

Simuler mon prêt

11 mai 2020
déconfinement
11 mai 2020 , superadmin

Crédit immobilier : le « passeport » emprunteur utile à l’heure du déconfinement

Le saviez-vous ? Votre courtier peut vous fournir un « passeport » emprunteur. Créé dans le but de fluidifier le marché immobilier, ce document gratuit et certifié vous permet de démontrer votre capacité d’emprunt. Si les courtiers en crédit immobilier vous proposent cette attestation depuis un moment, elle pourra se montrer particulièrement utile dans les semaines et mois à venir. Comme vous le savez, la crise sanitaire du covid-19 a plongé la France en récession. Voici pourquoi ce document founi par les professionnels du courtage en prêt immobilier vient rassurer les acteurs du secteur.

Le secteur immobilier à l’heure déconfinement

Le marché immobilier s’est trouvé quasiment à l’arrêt pendant plusieurs semaines, pour cause de confinement afin de lutter contre la propagation du covid-19. Les banques ne prenaient plus de nouveaux dossiers, les vendeurs ne pouvaient plus faire visiter leurs biens, les notaires ne faisaient plus signer grand-chose non plus, même à distance. C’est un fait : l’épidémie aura bouleversé le secteur immobilier, tout comme l’ensemble de l’économie nationale. Mais après huit semaines de confinement, il est l’heure pour la filière de reprendre du service.

Même si les banques recommencaient à accorder des prêts avant le déconfinement, aujourd’hui c’est toute l’activité économique immobilière qui reprend : particuliers, agences immobilières, cabinets de notoires, etc. Cependant, entre l’avant covid-19 et l’après, les conditions ont changé, notamment du côté des acquéreurs.

Le contexte actuel pour les acquéreurs

À l’heure du déconfinement, les vendeurs pourront remettre leurs biens sur le marché, avec ou sans l’aide d’agents immobiliers. Les acheteurs potentiels pourront alors visiter à nouveau les logements qui les intéressent. À un détail près : ceux-ci ne pourront plus tous espérer obtenir un crédit immobilier du même montant que leur précédente estimation, ou viser le même type de bien.

En effet, la crise économique liée au coronavirus risque de restreindre la capacité d'emprunt des acquéreurs. Chômage partiel et diminution ou arrêt de l’activité professionnelle… Leur capacité de finanement ne sera plus forcément identique à celle d’avant le début de la pandémie. Et cela, sans compter les licenciements qui sont malheureusement à craindre lorsque les entreprises reprendront pleinement leurs activités.

De plus, les spécialistes s’attendent à une augmentation des taux d’intérêts, ce qui aura pour conséquence de peser encore davantage sur le budget des ménages. Ainsi, les acheteurs les plus modestes pourraient se voir refuser l'accès à des prêts immobiliers.

Ce n’est pas une bonne nouvelle dans le sens où les banques avaient déjà dû durcir les conditions d’octroi de crédits immobiliers depuis janvier 2020, sur recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière. Si vous vous souvenez, ces dernières doivent impérativement éviter de prêter sur des durées dépassant 25 ans et respecter le taux d’endettement de 33%.

Cependant, qu’il s’agisse des restrictions du Haut Conseil ou de la crise économique, la problématique peut être évitée si l’acquéreur connait de façon précise le montant qu’il peut emprunter avec ses revenus, sa situation personnelle et professionnelle

Un « passeport » emprunteur, pourquoi faire ?

Pour que l’acquéreur connaisse sa capacité d’emprunt

Le « passeport » emprunteur est particulièrement utile aujourd’hui. Car, sur ce document, on lit clairement combien un acquéreur peut emprunter, selon sa situation actuelle. Il sait alors s’il doit chercher un bien différent, correspondant à son nouveau budget. Un gain de temps conséquent, permettant d’éviter de s’attarder sur un logement qu’il ne peut pas ou plus s’offrir. Ainsi, si vous êtes en recherche d’un bien, nous vous recommandons de réclamer ce document à votre courtier en prêt immobilier, afin de mettre à jour vos informations.

Pour restaurer la confiance entre acheteurs et vendeurs

Même si l’activité reprend doucement, la confiance a été ébranlée. Comme c’est le cas à chaque fois qu’un pays entre en récession. Acheteurs et vendeurs deviennent plus méfiants. Le « passeport » emprunteur pourra venir rassurer le vendeur sur le sérieux du projet d’achat immobilier. Il faut bien penser que, les vendeurs n’ont pas pu recevoir de potentiels acquéreurs pendant le confinement, alors qu’il y avait peut-être urgence à vendre pour certains.

Malheureusement, beaucoup de vendeurs dans la hâte acceptent la proposition d’achat d’un acquéreur, alors que son dossier emprunteur n’est pas forcément très bon. Les démarches sont engagées côté notaire, alors que celui-ci fini par être refusé par les banques. Résultat : du temps à été perdu des deux côtés, sauf que l’acquéreur aurait pu d’avantage l’anticiper s’il avait eu connaissance de sa nouvelle capacité d’emprunt. Ce n’est pas toujours une garantie d’obtenir un prêt immobilier. Néanmoins, il s’agit d’un élément rassurant et qui permet de jalonner le parcours de la recherche de financement et de l’acquisition d’un bien immobilier.

Pour accélerer la reprise économique

Le but final de la démarche ? Accélérer la reprise des transactions immobilières après une période de confinement de huit semaines. En effet, les acteurs de la filière ont la volonté de rattraper ce temps durant lesquel le marché immobilier a été mis en pause.

Dans ce contexte particulier, nous savons que l’ensemble des acteurs du marché immobilier seront plus que jamais demandeurs de ce type d’informations concrètes et crédibles, qu’il s’agisse de particuliers, de propriétaires ou des professionnels du secteur. Cette recherche de réassurance sur la capacité d’emprunt des futurs acquéreurs permettra de faire gagner un temps précieux à chacun, toujours dans le but de fluidifier davantage le marché pendant la période de déconfinement.

Une précision, cependant : cette attestation n’est pas un document légal. Ce n’est pas non plus une promesse de prêt immobilier pour l'avenir. Le « passeport » emprunteur renseigne simplement un vendeur, un agent immobilier ou un banquier sur la capacité théorique d'un ménage à financer un projet d’achat immobilier. En bref, plus ce sera clair, mieux les transactions pourront reprendre !

Comment se procurer le « passeport » emprunteur ?

Comme explicité plus haut, le « passeport » ou le « visa » emprunteur est remis gratuitement par votre courtier en crédit immobilier. Pour se le procurer, ce n’est pas difficile. Il vous suffit de contacter votre spécialiste du courtage en prêt immobilier pour lui demander le-dit document. Vous devrez alors lui transmettre des documents nécessaires (le plus souvent les trois derniers bulletins de paie, trois derniers relevés de compte, dernier avis d’imposition ou encore justificatif d’apport) et en contrepartie, vous recevrez une attestation certifiant de votre capacité actuelle de financement pour acheter un bien. La durée de validité de ce document peut dépendre selon les courtiers, n’hésitez pas à demander des précisions.

Bien sûr, vous pouvez en attendant réaliser une estimation de votre capacité d’emprunt directement sur Internet. Cela ne vous prend généralement que deux minutes et c’est gratuit. Découvrez la simulation de prêt immobilier avec Persona Courtage !

Nous espérons que ces indications vous aideront à reprendre en main votre projet d’acquisition, dans les meilleures conditions. Nous restons à votre disposition pour toute question. Nous serons ravis de pouvoir vous accompagner dans vos démarches d’accession à la propriété, en vous aidant notamment dans vos recherches de financement.


 

Simuler mon prêt

Share
Tags